Région provence Alpes Côte d'Azur

maraicher
legumes
figues
poires
melons

Fruits et légumes

La région Provence Alpes Côte d'Azur dispose d’une agriculture particulièrement orientée sur les productions fruitières et légumières.
Alors que la région ne compte que 3,8% des exploitations françaises, elle regroupe 26,9% des exploitations maraichères, avec plus de 1300 exploitations concernées et 21,3% des exploitations fruitières, avec plus de 1030 exploitations concernées.


Une des premières richesses agricoles

Dans quatre départements sur six, en valeur cumulée, les cultures fruitières et légumières représentent la première richesse agricole. A l’échelle régionale, les fruits représentent la première richesse économique avec plus de 700 M€, suivi par la viticulture (650 M€) et les légumes (550 M€), long devant les autres productions agricoles.

Ainsi, en 2007, pour une production totale agricole de 2733 M€, les filières fruits et légumes représentent 46% de cette valeur. Ces filières sont par ailleurs les plus consommatrices de main d’œuvre

 

Poids économique des filières

diagramme


diagramme

 

 

Une production en perte de vitesse

L’évolution des surfaces montre la lente érosion qui se produit au profit des terres non agricoles et des surfaces herbagères. Les légumes sont particulièrement concernés avec une réduction des surfaces de près de 65% en 30 ans. La transition économique qui a particulièrement impacté ces cultures dans les années 1990 se poursuit encore. En fruits, la perte est moins nette avec une perte des surfaces de 35% mais elle semble également continue. Enfin, entre 2000 et 2007, près de 35% des exploitations fruitières et maraichères ont disparu.

 

La présence de la coopération agricole

Les coopératives agricoles s‘insèrent naturellement dans ce contexte et en suivent la géographie comme l’activité. Elle représente aujourd’hui jusqu’à 50% de la mise en marché suivant les espèces et sont généralement organisées à partir de petits groupes d’agriculteurs, dépassant rarement les 30 adhérents.

 

Les fruits et légumes sous signe de qualité

Il existe plusieurs SIQO (Signe d’Identification de la Qualité et de l’Origine) portés par les filières fruits et légumes. On dénombre notamment :

Appellation d’Origine Contrôlée(AOC)

  • Muscat du Ventoux
  • Figue de Solliès (en cours d’enregistrement en AOP)

Labels Rouge

  • Pomme des Alpes de Haute Durance (associé à l’IGP Pomme et Poire des Alpes-de-Haute-Durance)
  • Poire des Alpes de Haute Durance (associé à l’IGP Pomme et Poire des Alpes-de-Haute-Durance)

Indication Géographique Protégée(IGP)

  • Cerise du Mont du Ventoux (en cours d’instruction)
  • Pommes des Alpes-de-Haute-Durance (en cours d’enregistrement)
  • Poires des Alpes-de-Haute-Durance (en cours d’instruction)
  • Melon de Cavaillon (en cours d’instruction)
  • Citron de Menton (projet en cours d’instruction)*

Certificat de Conformité Produit (CCP)

  • Tomate en protection intégrée
  • Pommes Poires des Alpes de Haute Durance
  • Pommes-Poires-Pêches-Nectarines-Abricots
  • Raisin de table

Principales cultures Fruitières

EspècesRégion PACADétail
Pommes
  • 11 000 ha
  • 420 000 t
  • 3 900 ha dans le Vaucluse
  • 3 700 ha dans les Bouches du Rhône
  • 1 900 ha dans les Alpes de Haute Provence
  • 1 700 ha dans les Hautes Alpes
Raisin de table
  • 4 500 ha
  • 37 000 t
  • 4 200 ha dans le Vaucluse
  • 200 dans les Bouches du Rhône
  • 70 ha dans le Var
Cerises
  • 3 800 ha
  • 18 000 t
  • 3 100 ha dans le Vaucluse
  • 380 ha dans les BdR
Poires
  • 3500 ha
  • 100 000 t
  • 1 700 ha dans les Bouches du Rhône
  • 1 000 ha dans le Vaucluse
  • 600 ha dans les Hautes Alpes
  • 200 ha dans les Alpes de Haute Provence
Pêches et Nectarines
  • 3 500 ha
  • 120 000 t
  • 3 000 ha dans les Bouches du Rhône
  • dans le Vaucluse
Abricots
  • 2 500 ha
  • 26 000 t
  • 1 650 ha dans les Bouches du Rhône
  • 650 ha dans le Vaucluse
Fraises
  • 180 ha
  • 4 500 t
  • 100 ha dans les Bouches du Rhône

Principales cultures Légumières

Espèces

Région PACA

Détail

Salades

  • 3 600 ha
  • 137 000 t
  • 2 700 ha dans les Bouches du Rhône
  • 440 ha dans le Vaucluse

Melon

  • 2 700 ha
  • 60 000 t
  • 1 700 ha dans le Vaucluse
  • 700 ha dans les Bouches du Rhône
  • 200 ha dans les Alpes de Haute Provenc

Pommes de terre

  • 1 100 ha
  • 32 450 t
  • 360 ha dans les Bouches du Rhône
  • 280 ha dans les Alpes de Haute Provence
  • 270 ha dans le Vaucluse

Tomate

  • 1 000 ha
  • 210 000 t
  • 800 ha dans les Bouches du Rhôn
  • 200 ha dans le Vaucluse

Aubergine, courgette, poivron

  • 1 100 ha
  • 80 000 t
  • 700 ha dans les Bouches du Rhône
  • 300 ha dans le Vaucluse

Potiron, Courge, Citrouille

  • 900 ha
  • 28 000 t
  • 400 ha dans le Vaucluse
  • 250 ha dans les Bouches du Rhône
  • 180 ha dans les Alpes de Haute Provence

Concombre

  • 80 ha
  • 17 000 t
  • 60 ha dans les Bouches du Rhône


Page précédente : Grandes Cultures
Page suivante : Approvisionnement