Région provence Alpes Côte d'Azur

vigneron
olivier
riviere

RSE - Développement durable

 

La coopération agricole régionale s’engage résolument dans une démarche de responsabilité sociétale.

L’ambition de cette démarche est de permettre, pour les entreprises coopératives, un développement performant, mais aussi de construire un avenir acceptable. L’enjeu est celui d’une civilisation nouvelle.

L’entreprise engagée dans une démarche de responsabilité sociétale concilie efficacité économique, satisfaction des besoins humains, et préservation de l'environnement.

 

les engagements-clés

  • Innover, mettre sur le marché des produits garantissant la sécurité alimentaire et le respect de l’environnement,
  • Mobiliser les adhérents coopérateurs, les salariés et les partenaires de l’entreprise, autour de valeurs partagées,
  • Donner une vision claire et objective de l’impact économique, social, sociétal et environnemental de ses activités …

...sont les engagements-clés des coopératives agricoles en matière de responsabilité sociétale.

En définissant et adoptant une vision globale de l’ensemble de leurs missions, sur le long terme, les entreprises coopératives démontrent :

  • une réelle prise en compte des attentes de leurs partenaires
  • leur authentique attachement à leur territoire.

Notre accompagnement

Pour consolider les performances des entreprises coopératives régionales, et mieux défendre nos territoires, Coop de France Alpes Méditerranée, accompagne les coopératives dans leur démarche de responsabilité sociétale.

La responsabilité sociétale conduit le changement en fixant des objectifs de développement précis, au service de l’ensemble des partenaires des coopératives : associés coopérateurs et leurs familles, salariés, clients et fournisseurs, habitants du territoire…

A ce jour, 19 entreprises se sont engagées  se sont engagées.

La Cave TerraVentoux (Villes sur Auzon - 84), Gigondas la Cave (84), Vignerons de Caractère (Vacqueyras - 84), les Vignerons du Mont Ventoux (Bédoin - 84), Balma Venitia les Vignerons de Beaume de Venise (84),  Marrenon (la Tour d'Aigues - 84), Estandon Vignerons (Brignoles - 83), les coopératives de céréales, d’agrofourniture et de production de semences GPS (Groupe Provence Services – Manosque – 04) , Céréalis (Orange - 84) et Sud Céréales , les coopératives de fruits et légumes Anaïs (Cavaillon – 84) et les Primeurs de la Crau (Saint-Martin de Crau – 13) du Groupe Rougeline, la coopérative des Plantes à Parfum de Provence (Simiane La Rotonde – 04), la Confiturerie Jean Marc Chatelain (la Batie Neuve - 05), les Calissons du Roy René (Aix en Provence - 13) Soléou (Salernes - 83), pronatura (Cavaillon - 84), Gabriel Meffre (Gigondas - 84) et l'OP Mas Saint paul (Mouries - 13)..

Pour découvrir l’engagement de ces coopératives, nous vous invitons à découvrir le site " RSE Agro rubrique entreprises responsables ".

Une action collective en cours dans la région :

« Destination Développement Durable pour les entreprises agro-alimentaires en PACA »

Coop de France Alpes Méditerranée, le CRITT (Centre Régional d'Innovation et de Transfert de Technologie) et la FRIAA (Fédération Régionale des Industries Agroalimentaires) vous proposent une action sur le thème du Développement Durable, en partenariat avec l’AFNOR, et l’appui financier de la DRAAF et du Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Cette action est ouverte à toutes les TPE et PME agro-alimentaires de la région PACA.

Objectifs de l’action :

- Faire progresser les entreprises dans la mise en œuvre des pratiques managériale du Développement Durable.

- Donner les outils pour mettre en œuvre des actions concrètes dans une stratégie de Développement Durable cohérente avec la référence internationale ISO 26000.

- Permettre de valoriser cette approche auprès des clients et des partenaires.

L’action se décompose en trois phases :

- une phase de formation à la démarche de Responsabilité Sociétale des Entreprises

- une phase de diagnostic sur la base de la méthode 3D®- Destination Développement Durable du Groupe AFNOR et du réseau Coop de France

- une phase de valorisation des démarches via le site internet www.rseagro.com

- et, en transversal durant toute l’action, des moments d’échange d’expériences et de bonnes pratiques.

Pour plus d'informations contactez  Rolindes Moran Arnedo (rmoran@.coopdefrance-alpesmediterranee.coop), Estelle MARIN (estelle.marin@critt-iaa-paca.com),

 


Un exemple d’engagement : Vignerons du Mont Sainte Victoire à Puyloubier (Bouches du Rhône)

La Cave coopérative de Puyloubier a été construite en 1924 par quelques viticulteurs soucieux de mettre en commun leurs moyens de production.

Au milieu des années 2000, la plupart des exploitations se sont engagées dans la certification «  Agriculture Raisonnée ». Les pratiques respectueuses de l’environnement se sont peu à peu étendues à l’ensemble du vignoble. Cette prise de conscience s’est accélérée en 2012 et la cave fait aujourd’hui partie de la démarche « Vignerons en Développement Durable » : produire des vins de qualité, durablement, dans le plus grand respect des hommes, de l’environnement et des consommateurs.

Cette démarche vertueuse, les dirigeants l’ont aussi appliquée à l’organisation de la coopérative. Ainsi, afin de réduire leur impact environnemental, 2 réflexions ont été soulevées : comment réduire notre consommation d’énergie et comment diminuer la consommation en eau ?

Les investissements matériels de la Cave ont permis la réduction de la consommation d’eau. En 12 ans, celle-ci, a baissé de 62% la consommation d’électricité pour produire un hectolitre de vin a diminué en
4 ans de 15%

Ces économies ont pu être réalisées en équipant le réchauffeur avant flottation d’une vanne trois voies pilotée par sonde de régulation permettant d’utiliser uniquement les calories nécessaires. L’optimisation de la température des moûts pour le départ en fermentation se réalise en équipant l’ensemble des échangeurs de coffrets de régulation.

En parallèle, la cave a réalisé la rénovation de la boutique et des bureaux en respectant les principes de l’écoconception (matériaux durables, isolation, économie d’énergie).

En 2016, 18 tracteurs ont été diagnostiqués, les réglages ont pu être effectués sur place afin d’améliorer les performances et diminuer les consommations de carburant. Des conseils d’éco-conduite adaptés aux conditions de travail de chacun ont été prodigués

http://www.vigneronssaintevictoire.fr

Page précédente : Les énergies renouvelables
Page suivante : Economie